Les Amis des Neuf

Confrerie Les Amis des Neuf sur Lotro et Les Neuf sur Guild Wars 2
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation Elyandir l'immortel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mellyan
Sage
Sage
avatar

Messages : 1155
Date d'inscription : 02/07/2010
Age : 39
Localisation : près de Metz

MessageSujet: Présentation Elyandir l'immortel   Dim 4 Juil - 20:47

Auberge du poney fringuant, hier.

L’homme descendait l’escalier pour rejoindre la salle commune, il avait laissé son armure sur le portant de sa chambre, consciencieusement huilée, les mailles cassées réparées.
Il se nommait Elyandir l’Immortel, son regard gris acier aurait pu être doux, s’il n’avait pas vu tant de combats.
Ses cheveux gris et sa carrure de soldat laissaient transparaître une prestance et une assurance d’homme invaincu, pourtant l’homme n’était pas bravard ni provocateur. Un œil averti aurait pu toutefois remarquer une démarche hésitante et d’épais pansements sous le tabard frappé de l’arbre blanc.


Elyandir se dirigea vers Proper Poirdebeurré et lui commanda deux chopes de cervoises, ensuite porta ses pas vers le fond de la salle, vers un homme solitaire, emmitouflé dans une cape verte sombre.
Il était seul dans ce coin, pourtant l’auberge était pleine, mais beaucoup répugnait à s’approcher de cet endroit, de cet étranger.

Elyandir, s’approcha et prit la parole :

- « Je vous remercie de m’avoir secouru tantôt, vous n’avez fait qu’une bouchée de ces bandits, puis-je vous offrir a boire pour vous en remercier, sans pour autant m’acquitter de ma dette ? »
- « Asseyez vous, vous ne me devez rien mais j’accepte votre offre. Je vois a vos couleurs que vous êtes bien loin de votre pays. »
- « En effet je parcours le monde depuis de nombreuses années a vrai dire, pour que celui ci sache le sacrifice du Gondor envers tous les peuples libres. Afin de trouver des recrues pour nous aider dans notre combat contre le Mordor et aussi pour trouver de nouvelles armes. Car nous sommes bien seuls. »
- « Seul ? N’avez vous pas pour allié le Rohan ? Le Gondor est un vieux royaume il a une longue histoire même s’il n’est plus qu’une partie de ce qu’il fut »
- « Non, nous sommes seuls nos alliés nous ont oubliés, nos ancêtres du nord aussi, et peut être même le reste du monde sinon, pourquoi serions nous si seuls a combattre dans les ruines d’Osgiliath ?
Les alliances sont oubliées depuis longtemps, même à la Bataille des Cinq Armées, bien peu étaient les étrangers à Dale qui étaient venus pour autre chose que le trésor de Smaug J’en témoigne, j’y étais.»
- « Vous allez peut-être bien vite en conclusion, pourtant je suis surpris de ce que vous dites des hommes du nord, Elyandir l’Immortel. Car je vous ai rencontré il y a fort longtemps en la demeure d’Elrond. Mais à l’époque, j’étais encore un enfant et vous ne leur portiez pas d’attentions ».
- Elyandir éclate de rire, « cela fait des dizaines d’années que je…… » Reprenant un air plus grave « oui un enfant aux oreilles rondes a Imladris, je me souviens mais je ne suis pas curieux des affaires des autres et je vous avais oublié. Je ne pensais pas que vous puissiez aussi être si âgé. Néanmoins pour votre allusion aux descendants de Numénor je n’ai rien a voir avec eux. Je suis un fils du Gondor, recueillit par l’intendant du Gondor, j’ai grandi dans un orphelinat, puis en école militaire mais j’ai toujours été proche de mon seigneur Demethor, souvent je partageais la table de sa famille car je suis proche compagnon de Boromir.
Je leur dois tout, c’est sur la requête de Boromir lui même que l’on m’a confié la tache d’arpenter les chemins a la recherche des clés de la victoire, je ferais tout pour ramener à Minas Tirith la puissance nécessaire à la victoire. »


Un silence se fit Elyandir repris la parole :
- « Je vous saurais reconnaissant de ne pas révéler ma longévité ni mon existence aux autres, même aux rôdeurs. J’en connais certains qui, par la force du temps, l’ont découvert. Mais vous êtes bien le premier à ne pas me dire de ne pas fuir mon destin et l’héritage de mon sang. »
Un silence se fit, l’homme s’enfonça dans l’obscurité de sa capuche, rien n’éclaira son visage pendant un long moment, puis une lumière rouge émanant d’abord doucement de sa pipe le fit réapparaître.

Elyandir repris la parole :
- « Avez vous déjà vu Minas Tirith, la cité blanche ? »
- « Ces derniers temps je voyage vite, et je ne sais pas toujours ou me mène le chemin que je suis, car je recherche quelqu’un. Vous n’avez pas idée ou mes pas ou pu me conduire ces derniers temps. »
- « Si vous saviez comme j’y suis attaché, je dois ma vie au Gondor, il a fait de moi ce que je suis, et tant de mes hommes sont morts pour défendre les peuples libres sans pour autant qu’ils le sachent. Ils doivent tout à l’intendant du Gondor, sans lui pour guider la cité, sans la vaillance de ses fils le Gondor peut être ne serait plus. Et pourtant nous sommes si seuls. Le Gondor a de la chance de les avoir pour dirigeant, personne n’aurait pu faire ce qu’ils ont déjà fait, les temps sont durs pour régner. »
- « Régner ? L’intendant administre le royaume si je me souviens bien de son titre. »
- « Voyons les choses en face, que serait un roi qui arrive après la bataille, un roi qui n’a pas souffert avec son peuple, un roi qui ne connaît même pas le nom des soldats qui sont morts a son service. Avez vous déjà dirigez des troupes ? Savez vous l’effet que cela fait de voir mourir des hommes suite aux ordres que vous donnez ? Je partage cette douleur avec Boromir pratiquement à chaque bataille, car tous deux sommes sur le front. Le Gondor n’a pas besoin d’un roi, juste besoin d’hommes et d’armes… ».

Elyandir chancela, se rattrapa de justesse a la table.

- « La fièvre me gagne et j’ai besoin de repos, je vous prie de me pardonner de m’être ainsi emporté, la fatigue et le combat ont réouvert les plaies de mon cœur. »


Se levant Elyandir repris la parole :

- « Même si vous ne m’aviez pas sauvé, même si notre vision du monde diffère, je sais que nous combattons pour sauver le même monde. Si vous avez besoin d’aide, je répondrais a votre appel, bonne route, Grandpas. ».
Revenir en haut Aller en bas
Mellyan
Sage
Sage
avatar

Messages : 1155
Date d'inscription : 02/07/2010
Age : 39
Localisation : près de Metz

MessageSujet: Re: Présentation Elyandir l'immortel   Dim 4 Juil - 20:47

Epilogue :

Grandpas savait ne pas se faire voir, lorsqu’il le désirait. Sans mal il s’introduit dans la chambre d’Elyandir. Celui ci malade, cauchemardait, souvenirs de cruelles batailles passées.
Il s’agenouilla a son chevet, pris sa main dans les siennes, murmura des paroles apaisantes a son oreille et l’embrassa sur le front. Le calme revint dans le sommeil du capitaine.
Puis sortant une fiole de sous sa cape il la versa entre les lèvres d’Elyandir qui murmurait doucement des retrouvailles imaginaires, l’espoir retrouvé.

En partant le rôdeur se retourna une dernière fois et observa longuement le fils du Gondor, avec au fond du cœur, la fierté d’un roi.
Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation Elyandir l'immortel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Amis des Neuf :: Mae Govanen ! Salut à toi étranger ! :: Galerie des héros-
Sauter vers: